You'll never see the tears of time…

[Critique] Dai 3 Ji Super Robot Taisen Z (PS3/PS Vita)

super robot taisen z3 cover

Il faut bien se rendre à l’évidence : les temps comme les œufs sont durs pour les fans de séries de robots: exceptés quelques séries comme Gundam Build Fighters, Shin Mazinger Shougeki Z Hen ou encore quelques séries d’OAV comme Gundam Unicorn ou Votoms Finder/Alone Again, il faut bien avouer que le fan de série de mécha n’aura pas eu grand chose de potable à se mettre sous la dent. Après un Dai 2 Ji Super Robot Taisen OG assez énorme dans son genre, un « vrai » nouveau Super Robot Taisen se décide enfin à débarquer sur une PS3 en fin de vie.

 

Et Dieu sait si on aura attendu la venue d’un « vrai » nouveau Super Robot Taisen (qu’on abrégera en SRT) sur console HD. Il faut bien le reconnaître: ça faisait quand même bien mal de voir sortir en 2011 et 2012 Dai 2 Ji Super Robot Taisen Z sur PSP à l’heure où la plupart des joueurs espéraient voir SRTZ2 sortir sur PS3. Et je ne parle même pas des ajustements nécessaires opérés par Banpresto pour faire tourner le jeu sur la console portable de Sony, avec notamment un retour aux cartes en 2D au détriment des cartes en 3D isométrique utilisées dans SRT Alpha 3 et SRTZ1. Mais nous sommes en avril 2014 et Banpresto se décide enfin à nous proposer le troisième volet de la série Super Robot Taisen Z sur PS3 mais aussi sur PS Vita. Un passage sur PS3/Vita qui malheureusement, ne s’est pas fait en douceur mais nous verrons en détails pourquoi ce SRTZ3 n’est pas aussi bon que prévu.

jigoku hen hibiki

 Dai 3 Ji Super Robot Taisen Z – Jigoku-hen est sorti le 10 avril dernier. Et malgré certains défauts gênants sur la version PS3, j’ai quand même pris du plaisir à voir revenir un vrai SRT (comprendre : les épisodes qui mélangent Gundam, Macross, Evangelion et co) sur une console HD. Super Robot Taisen, c’est du fun avant tout. C’est le plaisir de pouvoir se constituer des escouades totalement improbables où viendront se cotoyer des AT de Armored Trooper Votoms, des Gundam, des Variable Fighters aux côté de robots comme Mazinger Z, Evangelion, Godmars etc… C’était aussi le plaisir de gueu… euh chanter les chansons interprétées par JAM Project dans la salle de karaoké d’Epitanime. Mais SRT reste encore l’une des meilleurs exemple de l’usage intelligent de séries ultra connues de l’animation japonaise, donnant aux fans ce qu’ils attendent: les vraies attaques des robots, la présence des seiyuus d’origine qui doublent leur personnages respectifs, les vrais BGM remixées par Banpresto ou encore les scénarios repris tel quel… Bref, du fan service à l’état pur et ce ne sont pas ceux qui passent leur temps à gueuler le nom des attaques de leur robots préférés qui s’en plaindront. D’ailleurs, la série Super Robot Taisen Z et son scénario basé sur des dimensions permet au scénario de mettre en place des rencontres assez improbables, voire impossibles entre des personnages appartenant à une même timeline. Sans trop spoiler le scénario du jeu, il ne sera pas rare de voir se croiser des personnages mythiques comme Char Aznable et son « successeur » Full Frontal de Gundam Unicorn alors que ça aurait été totalement impossible en dehors d’un SRT pour des motifs scénaristiques, justement.

srt z3 cut in

Par rapport aux précédents volets de la série Super Robot Taisen Z, on peut constater que le ménage a été fait dans le catalogue de séries robotiques : exit certaines séries des années 70 de type Daitarn 3 ou Zambot 3, les plus « vieilles » étant Godmars, Votoms ou encore Orguss. Par contre, on verra débarquer beaucoup plus de productions récentes datant des années 2000-2010 comme Full Metal Panic, Gundam UC ou encore Macross Frontier : Sayonara no Tsubasa. Bref, place aux jeunes. Mais malgré ça, on arrive quand même à recenser 31 séries présentes sur SRTZ3, sans compter les robots crées pour l’occasion par Banpresto. Bref, comme d’habitude, les places seront chères sur le champ de bataille et certains robots prendront encore la poussière dans le hangar du coin, même s’il sera toujours possible d’envoyer les unités non utilisées effectuer des missions parallèles pour gagner plus d’argent et d’expérience.

Avec chaque nouvelle itération de Super Robot Taisen, on a toujours eu droit à notre lot que ce soit au niveau technique ou encore en terme de gameplay, là où d’autres séries de Tactical-RPG (Fire Emblem ?) passeraient presque pour des monuments d’immobilisme. Malheureusement, Super Robot Taisen Z3 fait un peu figure de l’épisode du rétropédalage, que ce soit au niveau technique ou en terme de gameplay. Visuellement parlant, SRT se révèle assez décevant et est même inférieur à Dai 2 Ji Super Robot Taisen OG, sorti pourtant fin 2012 sur PS3. On sent que ça manque un peu de finesse. Le pire étant même de constater de la pixellisation lorsqu’il y a un zoom trop important au moment où les robots déclenchent leur séquences d’attaques. Bref, SRTZ3 trahit un peu ses origines et il est fort probable que SRTZ3 n’était pas prévu pour sortir directement sur PS3. Certains avancent même l’idée que que le jeu était prévu au départ pour sortir sur PSP et est passé par la case upscale pour finalement sortir sur Vita et PS3. Et en voyant que SRTZ3 a encore recours à des cartes en 2D, l’hypothèse me parait probable.

srt z cut in2

Cela dit, ça n’entache pas le plaisir de jeu et on prend toujours autant de plaisir à regarder les cut-ins de ces géants de fer, même si on aura toujours des débats du style « telle ou telle cut-in était bien mieux animées dans X SRT par rapport à SRTZ3. Il suffit d’aller jeter un oeil aux fils de discussion consacrés au jeu sur Gamefaqs pour se rendre compte que le jeu se fait déjà incendier sur ce point. Evidemment, certaines séquences d’animation sont bien plus réussies que d’autres, vont assez loin dans la débauche visuelle (on pensera au Giga Drill Breaker de Gurren Lagann ou au NTD du RX-0 Unicorn Gundam) alors que d’autres se révèlent assez décevantes comme celle de Gundam Wing.

D’autres joueurs sur le net faisaient même état de temps de chargement assez long mais je n’ai pas constaté ce problème sur PS3 (et d’autres personnes me disent que ça va plutôt vite sur la version PS Vita. A la rigueur, on notera un léger temps de chargement avant le lancement des attaques mais il n’y a de bien gênant). Et puis, pour retrouver des temps de chargements assez abusés dans la série, il faut remonter aux épisodes Alpha Gaiden ou Impact pour se rendre compte qu’il y a eu du progrès à ce niveau-là.

Au niveau gameplay, rétropédalage aussi, pour un système de jeu plus simple diront certains: bye bye le TRI Battle System de SRTZ1. On revient à un système permettant au joueur de constituer des escadrons de deux robots maximum. Problème : on ne peut plus séparer les 2 robots appartenant à un même escadron au cours d’une bataille (chose possible dans Super Robot Taisen L) et il est impossible de switcher entre les robots d’une même unité. Décevant aussi de constater que le robot placé en position de partenaire ne peut utiliser que des attaques de soutien. Moins d’adaptabilité face aux changements de situation qui peuvent se révéler assez fréquent au cours d’une bataille. Sans compter l’apparition d’un système de combo qui permet d’augmenter les dégâts infligés aux adversaires et le système de Maximum Break repris de Dai 2 Ji Super Robot Taisen OG. Sauf que dans SRTZ3, les Maximum Break sont beaucoup plus faciles à exécuter et peuvent être utilisés plus fréquemment si on arrive à effectuer des combos… Bref, on perd un peu le côté épique des combats et certains diront qu’il y a une baisse de difficulté dans les derniers SRT mais au moins, le souci d’équilibrer la difficulté est toujours présente chez Banpresto. C’est déjà ça.

 

  • En résumé…

Ce Super Robot Taisen Z3 reste  dans le fond un bon épisode de SRT. Un épisode qui pour une fois, s’adresse plus aux fans de séries plus récentes même si on regrettera cette impression de jouer à un jeu PSP/Vita sur écran HD et certains choix de gameplay qui diviseront les fans. On regrettera aussi le fait que Banpresto nous refasse  une nouvelle le coup d’un jeu une nouvelle fois divisé en deux chapitres, comme à l’époque de Super Robot Taisen Hakai/Saisei hen. Bref, plus qu’à espérer que le second SRTZ3 soit vraiment optimisé pour la PS3 et la Vita.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s