You'll never see the tears of time…

Une journée au JUMP Festa 2014

Jump Festa 2014 Entrance

C’est ce week-end que se tenait la dernière édition du Jump Festa 2014, salon annuel dédié aux mangas publiés dans les diverses revues de la Shueisha (Weekly Shonen Jump, Jump Square, Ultra Jump, etc…). Ce salon se tient toujours au Kaihin Makuhari Messe à Chiba, là où se tient chaque année le Tokyo Game Show. Ne pouvant y aller pour la journée du samedi, j’ai décidé d’aller y jeter un coup d’œil ce dimanche, bien que ne lisant plus tellement de mangas publiés dans ces revues, surtout que l’entrée est gratuite pour tout le monde.

Shonen Jump Wall

Etant donné que le Jump Festa est un évènement gratuit et destiné au grand public, j’avais un peu peur de me retrouver noyé au milieu de la foule. Et finalement, ça s’est plutôt bien passé de ce côté-là car il n’y avait pas autant de monde que prévu (tout du moins en arrivant vers 9H-9H30 du matin car l’après-midi, circuler dans les allées était beaucoup plus compliqué). Et apparemment, ça n’a pas trop changé au niveau de l’organisation par rapport aux éditions précédentes car lorsqu’on arrive à l’entrée du bâtiment, le visiteur a toujours le choix entre 2 files : celle de gauche permettant d’accéder à la zone des goodies et celle de droite permettant d’entrer dans le salon en lui-même. J’ai opté pour la file de gauche mais en voyant que celle-ci s’étirait sur plusieurs centaines de mètres et que les gens qui  arrivaient au bout de la file patientaient encore pour pouvoir mettre la main sur des goodies tirées de séries à succès, j’ai vite préféré rebrousser pour rejoindre la file de droite qui permettait un accès beaucoup plus rapide au salon. Néanmoins, on soulignera que les organisateurs ont eu au moins la bonne idée de mettre à l’entrée de chaque file un papier avec une liste des goodies disponibles sur le salon. Au moins, on évite de perdre son temps si aucun produit ne nous intéresse.

Jump Festa Entrée

Le salon en lui-même est organisé en 2 halls principaux. Une fois rentrée dans le salon, on se retrouvait avec des tas de stands dédiés aux poids lourds de la Shueisha que sont One Piece, Naruto ou encore Kuroko no Basket. Un peu à la manière de Japan Expo, les visiteurs étaient accueillis par des statues géantes à l’effigie de Luffy ou Naruto. Sans compter celles à l’effigie de personnages tirées de The Assassination Classroom ou encore Prince of Tennis. Ce même Prince of Tennis qui jouit toujours d’une popularité assez impressionnante au Japon. En témoigne les mini-events organisés autour la série lors du Jump Festa : il me semble que les seiyuus d’Atobe Keigo et Oshitari Yushi étaient présents pour des sign events. Sans compter qu’il y  avait une queue assez longue pour la pièce de théâtre tirée de la série. L’un des stands dédiés à One Piece permettait même de visionner un court-mêtrage mettant en scène une figurine de Tony Tony Chopper. C’était sympathique.

Dans ce premier hall, il y avait aussi des stands plus intéressants pour les fans de séries plus anciennes publiées dans Shonen Jump : le Jump Genga World et permettait d’admirer une collection de shikishis signés par leur mangakas respectifs. Tous les auteurs y passaient : de Akira Toriyama à Takehiko Inoue en passant par Nobuhiro Watsuki *_* Et bien entendu, les photos étaient interdites. Il était aussi possible d’acheter des illustrations de ces séries mais à 20000 yens, on lâche l’affaire très vite.

Pas très loin, il y avait aussi une fresque permettant aux visiteurs de dessiner tout et n’importe quoi. Le staff fournissait d’ailleurs les feutres. Le résultat est plutôt amusant :

Jump Festa Fresque

Jump Festa Fresque Part 2

Le second hall était plus intéressant car un peu moins centré sur les plus gros succès du Shonen Jump. En effet, des séries comme Nisekoi ou encore Jojo’s Bizarre Adventure étaient beaucoup plus mises en avant. Rien qu’en entrant dans le second hall, il était possible de rentrer dans une sorte de dôme dédié à Jojo’s Bizarre Adventure : à l’intérieur, tous les volumes de la saga étaient disposés avec au centre une superbe statue de Jotaro Kujo, le héros de la partie Stardust Crusaders. Visiter ce stand permettait de repartir avec un sac géant à l’effigie de la série et quasiment tous les visiteurs se sont précipités sur ce stand.

Jojo's Bizarre Adventure Dome Jump Festa

Jojo Goodies Banpresto

Jojo's Bizarre Adventure Bag Jump Festa

Toujours en parlant de Jojo’s Bizarre Adventure, un petit event se déroulait à 12H30 sur le Jump Super Stage afin d’annoncer la date de diffusion de Stardust Crusaders au Japon ainsi que les personnes qui doubleront Jotaro Kujo et sa bande. Le tout en présence de quelques seiyuus de JBA, dont Tomokazu Sugita. Même Hiroaki ‘Tommy » Tominaga est monté sur scène pour interpréter Sono Chi no Sadame, le premier Opening de Jojo’s Bizarre Adventure. Idem, interdiction de filmer et j’ai été un peu surpris de voir des membres de l’organisation équipés de jumelles et qui passaient leur temps à scruter la salle afin de repérer ceux qui tenteraient de braver l’interdiction :p

Nisekoi Jump FestaBanpresto Booth

Le second hall est aussi l’endroit où se trouvaient tous les stands dédiés aux jeux vidéo. Pour l’occasion, des éditeurs comme Nintendo, Sega, Capcom Square Enix ou même Level-5 avaient fait le déplacement. Et malheureusement, il n’y avait pas grand-chose de folichon à essayer. Par exemple, Level-5 avait monté un stand assez sympa autour de Wonder Flick. On notera d’ailleurs qu’il était possible d’avoir du Wifi gratuitement sur leur stand :p Sega ne présentait que le nouveau Project Diva ainsi que Puyo x Tetris. Nintendo, en plus d’un stand entièrement dédié à Pokémon X et Y, n’avait que Super Mario 3D World ainsi que Mario Kart 8 pour ameuter la foule. Mais au moins, les gens sur le stand de Nintendo donnaient des tickets permettant de revenir plus tard s’il y avait trop de monde sur le stand.

Nintendo Booth Jump Festa

Pas grand-chose non plus chez Capcom qui mettait encore en avant Monster Hunter 4 et tentait de refourguer Gaist Crusher aux gamins. Quand à Square Enix… Qui a vraiment envie de faire 30-40 minutes de queue pour essayer le portage HD de Kingdom Hearts II Final Mix + – jeu que l’on connait déjà ou encore la démo du prochain Theatrhythm alors que la démo jouable est disponible sur l’eshop japonais ? Le pire revient malheureusement à Sony qui avait aussi un stand dédiée à la PS Vita et Freedom Wars mais le stand n’intéressait pas grand monde. Y a vraiment des gens intéressés à l’idée de tester Final Fantasy X-2 sur Vita ? Bref, il ne fallait surtout pas s’attendre à des annonces fracassantes de ce côté-là. A noter aussi qu’il n’y avait pas vraiment foule du côté du Square Enix Shop ou encore du Square Enix Music Shop vu qu’il n’y avait pas vraiment de goodies exclusifs à récupérer.

Square Enix Goods

Wonder Flick Booth

Au final, j’ai trouvé que le Jump Festa était un salon assez sympathique à arpenter, même si très commercial dans le fond étant donné la présence de nombreux fabricants de produits dérivés (types Cospa, Banpresto et co) qui étaient juste là pour se faire du fric sur le dos des fans, avec une nette prédominance pour les produits dérivés issus de One Piece et Kuroko no Basket. Certes, le côté gratuit de la chose doit certainement jouer dans cette appréciation mais l’ambiance était plutôt bon enfant dans l’ensemble, sans compter que beaucoup de gens venaient en famille. Au passage, je pensais voir beaucoup plus de cosplayers mais ceux que j’ai pu voir n’avaient rien à envier à ceux qui achetaient leur costumes en France pour Japan Expo.

Une Réponse

  1. A reblogué ceci sur Weekly Shonen Jumpet a ajouté:
    Article intéressant trouvé sur un bon blog !

    29/01/2014 à 11:53

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s