You'll never see the tears of time…

Articles tagués “Level-5

Critique : Fantasy Life sur Nintendo 3DS – Le RPG de l’insouciance

fantasyl ife logo

Autant le dire tout de suite : je n’ai jamais été un très grand fan des RPG made in Level-5. Que ce soit Dragon Quest VIII & IX qui m’ont vite ennuyé à cause de leurs problèmes de rythme bien lourdingues ou plus récemment les très lents Ni no Kuni sur DS et PS3 (et je persiste : beaucoup moins de personnes se seraient intéressés à ces 2 jeux s’il n’y avait pas le sceau Ghibli à côté, il n’y a qu’à voir le nombre de joueurs qui se sont accrochés au jeu à cause de la direction artistique), rien n’y fait : je n’arrive pas du tout à rentrer dans les RPG Level-5 à gros budget. Par contre, j’ai toujours eu plus de facilité à rentrer dans les productions Level-5 un peu moins connues comme le sympathique Time Travelers ou même un Girls RPG ( !), catégorie dans laquelle je rangerai Fantasy Life. Et cette fois, j’ai plutôt bien accroché au dernier RPG de Level-5. (suite…)


Kidô Senshi Gundam AGE : que vaut finalement la dernière série Gundam ?

Comment convaincre les personnes qui ont snobé Kidô Senshi Gundam AGE depuis le début de sa diffusion en octobre 2011 de venir s’intéresser au dernier opus de la mythique saga de Sunrise ? Il faut que depuis l’annonce de ce projet, fruit d’une collaboration entre Level 5 et Sunrise, rien ne plaidait en faveur d’une réussite potentielle de Gundam AGE : entre le character design jugé trop enfantin (à tel point qu’on a l’impression de regarder un épisode d’Inazuma Eleven avec des robots) et les rumeurs les plus farfelues ayant suivies l’annonce du projet (souvenez des rumeurs annonçant un Gundam contrôlé à distance par téléphone portable !), rien ne plaidait à priori en faveur de ce projet. Et je ne parlerai pas des chiffres d’audiences de la série auprès de la série, qui furent au final très faibles auprès des plus jeunes. En mettant en chantier le projet Gundam AGE, Level 5 et Sunrise avaient pour objectif de rajeunir le fandom de la saga tout en reprenant certains concepts propre à Gundam et en essayant au passage d’apporter de nouveaux concepts à cette franchise.  Bref au départ, on n’attendait pas grand-chose de Gundam AGE.  Et finalement, les choses se sont mieux passés que prévu.

(suite…)


[Critique] Time Travelers (Ps Vita)

Sorti depuis le 12 juillet dernier au Japon, Time Travelers est le dernier titre en date des studios Level 5, studio que l’on connait principalement chez nous pour la série des Professeur Layton et Inazuma Eleven sur DS. Time Travelers a aussi la particularité d’être le 1er jeu multi-plateforme de Level 5, le jeu étant à la fois disponible sur PSP, 3DS et même PS Vita et marque le retour de Jiro Ishii, l’homme qui se cache derrière le fameux 428, Fūsa Sareta Shibuya de, sound novel qui avait récolté un 40/40 sur Famitsu. Les premiers trailers du jeu laissaient présager « un jeu à QTE » mais qu’en est-il réellement ? (suite…)


[Critique] : Ninokuni : Shikokku no Madôshi

Ninokuni est le dernier en RPG en date de Level-5, société que l’on connait principalement pour avoir développé la série des Professeur Layton, Inazuma Eleven mais aussi pour avoir réalisé les deux derniers épisodes de Dragon Quest et autres Dark Cloud /Chronicles sur PS2. Autant l’avouer : je faisais partie des joueurs qui attendaient avec une impatience non dissimulée la sortie de Ninokuni : d’une part parce qu’il était développé en collaboration avec le studio Ghibli. D’autre part parce que la démo jouable contenue dans la cartouche Level-5 Premium Platinum laissait augurer de quelque chose d’assez énorme. Et enfin, parce que Ninokuni marquait enfin le retour de Joe Hisaishi dans le monde du jeu video, des années après Tengai Makyo. Après avoir passé environ 36 H dans l’univers de Ninokuni, force est de constater que le voyage s’est très vite transformé en cauchemar. Explications. (suite…)


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.